creative-c.com

L’éducation sexuelle se fait en faisant l’amour et en apprenant à le faire le mieux possible. Toute parole sur le sexe est vaine si l’enfant ne s’y engage pas. Car il ne se sentira donc pas concerné! S’il est intelligent, il se moquera d’adultes qui le prennent ainsi pour un imbécile.

L’éducation d’amour est aussi douteuse que celle du sexe. Car on ne peut enseigner d’aimer les autres; le croire est naïf.

Celui qui s’aime, aime aussi les autres, c’est tout ce qu’il y a à savoir. Pourquoi l’un s’aime et l’autre se déteste? C’est une question d’estime de soi. L’estime de soi ou le respect de soi ne peuvent pas être enseignés. L’estime de soi sera okay chez l’enfant qui grandit dans un environnement dans lequel il est aimé et respecté. On ne peut rajouter à l’estime de soi, on ne peut quantifier cette chose-là. Et on ne peut l’enseigner.

On ne peut enseigner ni l’amour ni le respect. On peut seulement vivre l’amour et le respect et en saturer l’atmosphère dans laquelle l’enfant grandit. Il en sera tout naturellement affecté et le grain semé poussera de soi même. Krishnamurti n’a cessé de répéter qu’il est absolument vain de vouloir quantifier l’amour ou même définir ce que c’est. Si l’on réfléchit un peu, on peut s’apercevoir de cette vérité.

Néanmoins, l’éducation traditionnelle continue avec les vaines paroles telles que Il faut aimer les autres ou Il faut avoir du respect pour les autres dont elle remplit les oreilles des enfants, mais non pas leurs coeurs et âmes. Car elle-même n’a pas du respect pour l’enfant. Si elle l’avait, elle ne transformera pas l’enfant naturel et intelligent en citoyen pervers et médiocre.

Ceux qui parlent beaucoup d’amour ne savent pas aimer. L’enfant n’en parle jamais. Il aime naturellement, comme il dort, comme il mange, comme il joue.

Aimer est pour l’enfant chose vivante, et donc point quelque chose à se casser la tête avec. L’enfant ne comprend pas quand on lui parle d’amour.

Ceux qui connaissent les enfants, savent de quoi je parle.

Dites à votre enfant bien-aimé Je t’aime … Comment va-t-il réagir? Va-t-il éclater de joie? Je vous garantie qu’il ne va point changer de mine et vous regarder sans expression.

Et si vous répétez la phrase cent fois, l’enfant ne va pas y répondre. Car il ne comprend pas ce que vous dites. L’enfant plus grand, l’adolescent comprend. Mais il peut rougir et se sentir mal à l’aise. Il peut aussi répondre Moi aussi, je t’aime! Mais le jeune enfant ne comprend pas le langage qui lui parle d’amour.

Mais il comprend les gestes d’amour. Il comprend si l’on exprime l’amour par les baisers, les tendresses, les cajoleries, les sourires et la liberté qu’on lui donne.

Advertisements